Make your own free website on Tripod.com
Lettre 4
Les Specialites Regionales




Voyage au Vietnam 1999




 



  2 Novembre 1999

Chers amis ,
.... Car au Viet-Nam tout est récupérable ET récupéré . Dommage que ce n'est pas le cas pour ce qui est recyclable ; mais sur ça , on en parlera plus tard .
Nha-Trang est un grand centre balnéaire reposant , déjà pour les autochtones , mais encore plus pour nous , routards venant du Nord après un long périple de 1500 km . Ici on pourrait poser son sac à dos et respirer un instant la douceur de vie : plage , soleil , cocotiers et de l'air iodé qui passe par les na-a-rines , exactement conformes à la description Club Med . J' ajoute même que la gastronomie locale est tout à fait à la hauteur : c'est comme si tout était prévu exprès pourqu' on y reste quelques jours encore avant les fracas de Sai-Gon .

          Ne ratez pas la sortie en mer en une journée de Maman Hanh , alias Green Hat Woman , il suffit d'une promenade sur la plage de Nha-Trang pour la trouver , sinon demandez à n' importe qui de cette ville . Elle organise des sorties en mer tout compris ( sauf boissons , quand-même ) avec : bateau , manger , cocktail ( sur l'eau , au large ! ), visite des iles , plongée sous-marine , visite d' un village de pêcheurs ...   



       Vous mangez ( à volonté ) des fruits de mer cuisinés sur place ( c'est-à-dire sur le bateau ) . Le menu est tellement copieux qu'on en finit à peine la moitié : poisson au caramel (ca' kho) , seiches poêlées aux fines herbes ( mu.c xào rau ca?i ) , salade de méduses ( ah oui , go?i sua') , crevettes au gril , thon au gril , soupe de crabes (canh cua) sans parler du riz , des gâteaux vietnamiens , des fruits tropicaux ( fruit du dragon , mangue , ramboutan , banane , litchi , pomme-cannelle ect...). C'est sûr qu' après un repas pareil , d'un coup la plongée sous-marine se trouve vachement ... facilitée . Vous ne payez que $ 8 pour cette journée mémorable , auquel il faut ajouter votre propre consommation de bière , payée à la fin de l'excursion .


Elle a fait un tel succès que , cette année , il faut affréter 2 bateaux par sortie pour satisfaire les routards du monde entier et . . . quelque part , la qualité du service pâtit aussi un peu : c'est moins convivial qu' avant , signe visible du débordement de Maman . Quant à moi , je lui souhaite long live au service de ... l' humanité entière . Pour passer agréablement votre après-midi farniente à 38°C à l'ombre , une adresse : BANANA SPLIT , 52 Rue Quang-Trung à l'angle de rue Ly-Thanh-Ton , ou' on vous sert , comme spécialité de la maison , du ... banana split . Un grand cocktail de fruits tropicaux glacés avec du lait concentré sucré : c'est bon , c'est frais , c'est sucré , bien . Mais il y a des enfants qui font la queue devant le salon pour vous voir , vous d'abord , puis le banana split après , qui coule lentement derrière votre palais , pour eux , c'est du Nirvãna ... On peut apercevoir leur pomme d' Adam faisant le va-et-vient selon votre rythme ... Une scène insupportable pour Monica qui a craqué et s' en est allée : aussitôt c'est l'assaut des gamins pour s'emparer du reste ! Cela ne me choque pas trop étant donné que moi-même , quand j'étais gamin comme eux , le lait concentré sucré était quelque chose de magique ...
Attention à ne pas vous tromper d'adresse , car juste à côté il y a un autre "Banana Split" qui a été ouvert à cause du succès grandissant du premier ! Les 2 ne cohabitent pas trop pacifiquement jusqu'à ce jour , comme il n' y a pas encore de loi de droit d' auteur au V-N , cela risque de durer ... Type : si vous vous asseyez ( forcément ) chez un des 2 , vous entendrez les commentaires de la patronne de l'autre sur la qualité de VOTRE banana split . C 'est très marrant lorsque demain vous vous dites , allons-y chez l'autre : même scénario , l'ex-patron d' hier ne vous reconnaît plus malgré vos bizarreries (....).   

   Phan-Thiet , on est très proche de la destination finale (Sai-Gon) , là ou' la fameuse nuoc- man est produite en quantité industrielle . Qui a eu l' occasion de visiter une fois les tanneries de Fès ( Maroc) aurait dû faire le rapprochement olfactif avec cette province du Centre ( si vous ne connaissez pas Fès , c'est pas grave , notre ami Danh de Milan pourrait vous guider) : ça pue , ça pue ET ça pue . Odeur terrifiante dès l'entrée de la ville , ça "casse les narines" , ça monte très vite aux sinus frontaux , ça peut donner de vertiges avec sensation d'ébriété , pour les amis médecins qui me lisent , ça peut provoquer une crise de migraine avec prodromes ! Mais c'est aussi symbole national cette saumure de poissons : il n' y a pas d' équivalent dans le monde . Comment ça se fabrique cette sauce ? Avec des poissons , naturellement ! (seiches , crevettes ... )
 

   Tout est d'abord mis dans un grand container par couches interposées : une couche de poissons , une couche de gros sel , une couche de têtes de crevettes , ect ... Lorsqu' il est plein , ce réservoir sera couvert mais laissé sous la chaleur du soleil pour accélérer la putréfaction : après qqs semaines on obtient le 1er jus qui n' est pas comestible , trouble et de couleur noirâtre , il est remis dedans par le haut . Le 2è jus obtenu qqs temps après est déjà plus transparent , citrin et commence à être comestible . Au fait c'est le plus cher parce qu'il est très concentré ( en saveur , en odeur , en goût ) . Les récoltes suivantes sont moins bonnes car au fur et à mesure on ajoute de l'eau sur le haut pour avoir qqs jours après en bas le liquide infiltré , de plus en plus dilué ... jusqu' au jour où il n'y a que des ossements dedans ...


Une recette , pas uniquement pour les filles . Il faut : nuoc-man ( 50 cc) , qqs gousses d'ail , vinaigre ( 50cc) , citrons verts (2) , piments , sucre ( 4 cuillerées à soupe ) , poivre , et un peu de carotte râpée . Piler les piments et l'ail avec le manche d'un couteau à os ( dao phai ) , ajouter le jus des citrons , puis mélanger tout dans un grand bol . Il faut toujours goûter pour voir si c' est bon , pas avec une cuillère parce qu' il y a le goût métallique : votre index tout simplement ( doucement , ça brûle ! ) . A manger avec de la sardine grillée par exemple , accompagnée de riz naturellement .
( à suivre) .
Th.